Bessé-sur-Braye : Un homme arrêté au Super U après avoir pris en otage une femme

Le Super U Bessé-sur-Braye

Le jeudi 18 avril, un homme armé d’un couteau a été interpellé dans un magasin du Super U de Bessé-sur-Braye (Sarthe). Il avait pris en otage une femme pendant plus d’une heure et menaçait de se suicider. Le parquet de Mans a décrit l’individu comme « fragile psychologiquement ».

Le jeudi après-midi, aux alentours de 16H précisément, un homme a pris en otage une femme dans un magasin du Super U de Bessé-sur-Braye, en Sarthe. Selon un témoin, cité par un site d’informations local, c’est un boucher du magasin qui a donné l’alerte après avoir vu l’homme de saisir de l’un de ses couteaux et prendre une femme en otage avec. «A ce moment-là, tout le monde est parti en courant. L’homme a saisi le couteau du boucher et l’a placé sous la gorge de la dame», raconte ce client.

Interpellé au bout d’une heure trente de prise d’otage

L’individu s’est ensuite retranché dans le supermarché avec la femme, qu’il tenait en respect à l’aide de son couteau, et le directeur du Super U de Bessé-sur-Braye. Ce dernier s’était proposé pour remplacer la dame comme otage. Mais le preneur d’otage aurait catégoriquement refusé. Qu’à cela ne tienne, les hommes du GIGN et du PSIG-Sabre s’étaient déjà déployés tout autour de l’enseigne pour un éventuel assaut. Ils ont préféré entamer des négociations et une approche avec l’homme armé, qui ne formulait « aucune revendication ». Au bout de quelques minutes, l’individu a été interpellé par les forces de l’ordre, après qu’il a relâché les otages aux alentours de 18 h 45.

Père de deux petites filles

Au cours d’un point presse en présence des gendarmes et du maire de la commune, le parquet du Mans a décrit l’homme comme « fragile psychologiquement ». Père de deux petites filles, il serait âgé d’une quarantaine d’années. Toujours selon les informations fournies par le parquet, le forcené habite à Cellé (Loir-et-Cher), à moins de 5 km de Bessé-sur-Braye. Il aurait également perdu son emploi, il y a quelques semaines. Mais l’on ne sait pas encore si c’est cette situation précaire qui l’a poussé à agir ainsi.

Un client régulier qui a eu un comportement suspect le lundi dernier

Enfin, les propriétaires du supermarché ont indiqué aux forces de l’ordre que l’individu était un client régulier du Super U. Il a attiré l’attention le 15 avril par un «comportement suspect» dans le magasin. Ce jour-là, il a acheté une carte SIM et est reparti. Il est revenu au Super U ce jeudi 18 avril. «Il est resté une heure et demi à tourner dans le magasin avant de faire ça», a confié un témoin.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.