Concours Vichy élégance : la deuxième édition annulée à cause des intempéries

Des véhicules participant au concours Vichy élégance

 

Annoncée pour le samedi 27 et le dimanche 28 juillet 2019, la deuxième édition du concours « Vichy Élégance », dédié aux plus belles voitures qui ont marqué l’histoire, a été annulée à cause des intempéries. Malgré cette pluie, quelques passionnés ont tout de même voulu défiler devant le Palais des Congrès.

La deuxième édition du concours automobile « Vichy élégance » a été perturbée par les intempéries hier au parc des sources. Il a donc été annulé, ou plutôt reporté à une date encore inconnue. Mais quelques participants ont tout de même bravé les éléments pour offrir un défilé devant le Palais des Congrès, samedi. Le concours est organisé par Belles Mécaniques en Bourbonnais en partenariat avec la Ville de Vichy, ainsi que les clubs EBAVA Cusset et Automobile Club Vichy.

Ces voitures ont été le fleuron d’une époque révolue

Tous les passionnés d’automobiles étaient au rendez-vous, notamment Dany Lary, le magicien du Plus Grand Cabaret du monde présenté par Patrick Sébastien. « J’ai deux passions dans ma vie, la magie et les belles voitures », assure l’illusionniste qui préside cette deuxième édition du concours « Vichy élégance ». La voiture de Dany Lary, une Porshe, était également sur le parking du Parc des sources. La parade est partie de ce site pour le pot d’accueil à la mairie de la ville. Là, les participants ont eu droit au discours de la première adjointe au maire Charlotte Benoît.

Le concours d’élégance de voitures de Vichy n’avait plus été organisé depuis les années 70. Quarante ans après, il renaissait de ses cendres avec l’édition de juillet 2018. C’est une rare occasion de se remémorer les noms des véhicules oubliés depuis longtemps ou des modèles à jamais rentrés dans l’histoire. Ces voitures ont été le fleuron d’une époque révolue. En leur temps déjà, elles étaient rares comme celle de Jean-Charles Hazet, une Alfa Romeo de 1939, présentée en 2018. L’on raconte qu’elle a été construite uniquement sur commande du duce Benito Mussolini qui s’en serait servi comme véhicule d’apparat pour ses troupes.

« Faire plaisir au public en lui offrant un beau spectacle »

Il y a eu une large collection de voitures mythiques comprenant des Citroën Traction des années 30, Ford A des années 20, Jaguar, Mercedes cabriolet, Alfa Romeo, Hispano-Suiza, Talbot-Darracq, Delage, Delahaye …Tous les ans, les propriétaires se présentaient à Vichy pour parader fièrement au volant de leurs prestigieux véhicules. Pour Bruno Perrein, le but de ce concours d’automobiles est avant tout de « faire plaisir au public en lui offrant un beau spectacle qui renoue aussi avec l’histoire de la ville ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.