Deux-Sèvres : 300 manifestants chahutent le Conseil départemental

Plus de 300 manifestants ont interrompu la première séance budgétaire du nouveau président Gilbert Favreau. Ils protestaient contre les coupes budgétaires visant les Ephad du dépatement.

Démonstration de force face à la nouvelle majorité départementale des Deux-Sèvres. A l’appel des syndicats FO, CGT et CFDT, plus de 300 manifestants se sont fait bruyamment entendre pour dénoncer le projet du département.

Face à la bronca, le président du département a décidé de reporter la première séance budgétaire de son mandat au 21 mars prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.