Bourgogne : les vignes touchées par le gel

Les gelées de printemps survenues lors des derniers jours du mois d’avril ont malmené les vignes bourguignonnes.

Les gels de fin avril, en particulier les pics de la nuit du 26 au 27 avril, ont causé d’importants dégâts sur les vignobles bourguignon, entre les régions de Chablis, au nord, à la côte chalonnaise, au sud, en passant par la Côte-d’Or.

Parmi les vignobles bourguignons, seuls le Mâconnais et le Beaujolais ont été relativement épargnés.

Le gel couplé à une forte humidité a fortement endommagé les plantation et certains experts évoquent le “pire gel depuis 1991.”

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.