Miss Ronde : dissolution du comité Lorrain

Le comité lorrain des élections de Miss Ronde a été dissous par con comité directeur, à la suite de l’annulation des élections nationales.

Le concours de Miss Ronde permet aux femmes rondes, depuis 2011, de militer pour un meilleur regard de la société sur ces personnes, souvent jugées et victimes de discriminations.

Cette année, la cérémonie de l’élection de Miss Ronde France devait avoir lieu le 21 janvier, mais a été annulée car aucune salle n’a accepté de recevoir ce concours au dernier moment et que les organisateurs n’avaient pas reçu les garanties financières nécessaires.

Alors que de nombreuses Miss étaient déjà sur place, cette annulation au dernier moment a causé beaucoup de gênes aux organisateurs locaux. Ainsi, le comité de Lorraine a décidé de se dissoudre, comme l’a expliqué sa présidente, la Sarregueminoise de 34 ans, Clélia Loch.

« Avoir à nous justifier d’erreurs que nous n’avions pas commises nous a mis très mal à l’aise. Nous avons aussi estimé que cela ne servait à rien de maintenir une élection régionale s’il n’y avait plus d’objectif national. La décision fut difficile, mais nous avons décidé d’arrêter » a expliqué la jeune femme.

Visiblement déçue et attristée par cette décision, Clélia Loch s’est tout de même voulue positive. « Nous allons poursuivre notre action différemment. Nos messages continueront à passer », a-t-elle conclue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.