L’Occitanie en marche mais pas trop

Un peu à l’image de la France, les départements de l’Occitanie ont élu de nombreux candidats de la France en Marche, mais de manière moins absolue que prévu.

Au total, 34 députés affiliés au nouveau président de la république ont été élus en Occitanie, ce qui en fait de loin la première force politique de la région.

Cependant, ce résultat est à relativiser si on le compare à celui du Parti socialiste de 2012, qui avait obtenu 36 sièges dans la région.

Au niveau des départements, La Lozère se fait remarquer en portant deux candidats de la France insoumise à l’Assemblée Nationale. Ce département avait déjà voté de manière particulièrement importante pour Jean-Luc Mélenchon lors de l’élection présidentielle.

Au final, Emmanuel Macron aura obtenu la majorité des députés en Occitanie, mais l’opposition reste bien présente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.