OM et arbitrage : le malaise

Au lendemain du match de football opposant l’Olympique de Marseille à Montpellier, le malaise autour de l’arbitrage français fait rage.

Alors que l’équipe du PSG d’Unai Emery avait déjà mis le doute sur la neutralité du corps arbitral français au début du weekend, avec 9 minutes de temps additionnel accordées aux stars parisiennes, l’arbitrage de Montpellier Marseille fait grincer des dents.

Sur le fond, tout d’abord, les montpelliérains ont de quoi être furieux. Après avoir encaissé un penalty inexistant, les locaux ont vu l’arbitre leur refuser un but à la dernière minute du match, sans justification.

Sur la forme, ensuite, puisque sur ces deux scandales, l’arbitre à eu un comportement bizarre. Il demande d’abord une main sur le penalty, mais voyant à la mi-temps qu’il n’y avait main en aucun cas, il a changé ses propos et évoqué une faute d’un autre joueur (toute aussi inexistante).

Ensuite, sur le but montpelliérains refusé, l’arbitre l’avait d’abord validé, avant que le capitaine de Marseille, Mandanda, ne lui demande de changer d’avis.

Dont acte.

La ligue 1 ressemble de plus en plus à une grande comédie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.