Carcès : terrible accident d’hélicoptère

Un accident impliquant un hélicoptère de l’armée a été à l’origine de cinq décès, vendredi 2 février 2018.

C’est un sentiment d’incompréhension et d’impuissance qui remue les cœurs des dirigeants de l’armée proches de ce dossier.

Vendredi dernier, deux hélicoptères, de l’école d’aviation du Cannet-des-Maures, dans le Var, se sont percutés, à proximité du tranquille lac de Carcès, situé à environ 50 kilomètres de Saint-Tropez.

Dès l’annonce de ce terrible accident, Florence Parly, la ministre des armées, s’est rendue sur place pour apporter son soutien aux proches des cinq militaire morts dans l’accident, mais également pour prendre note des premières conclusions de l’enquête sur ce drame.

Pour l’heure, aucun information n’a fuité dans les médias, quant au déroulé de l’accident et surtout à ses causes.

Il s’agit sans aucun doute de l’un des accidents les plus mortels de l’histoire de l’aviation militaire française.

Le préfecture du Var a publié un communiqué, dans lequel il est précisé que « les secours ont retrouvé trois corps sans vie dans un hélicoptère et deux autres victimes dans un second ».

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.