Trappes : Jamel n’est plus apprécié

Selon la journaliste Ariane Chemin, les habitants de la ville de Trappes seraient pleins de rancœur à l’égard de celui qui fut pourtant l’idole locale, Jamel Debbouze.

Quand Jamel Debbouze a commencé à rencontrer le succès, à travers ses spectacles et ses apparitions télévisées, il semblait vivre comme en communion avec sa ville de Trappes et ses habitants.

Présenté comme le grand frère parfait, il était ovationné quand il rentrait dans sa cité et n’avait de cesse d’évoquer la ville de son enfance à travers ses sketchs.

Que s’est-il donc passer pou en arriver là ?

Selon la journaliste co-auteure du livre polémique sur l’histoire de Trappes, La communauté, Ariane Chemin, « Il a voulu revenir pour faire un spectacle, ça s’est très, très mal passé ».

Et la femme de préciser les échanges qu’elle a eu avec l’humoriste:

« Il dit : J’en suis parti y a 20 ans, comme Omar Sy d’ailleurs, et donc il ne se sent pas légi­time. Mais je pense qu’il y a aussi autre chose. C’est très compliqué de parler d’une ville dont on est parti parce qu’on a réussi ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.