Paris a trouvé son nouveau héros

La ville de Paris semblerait avoir trouvé son nouveau héros. Samedi après-midi, un homme n’a pas hésité à risquer sa vie pour sauver celle d’un enfant de quatre ans. Acclamé par les passants, l’affaire de Mamoudou Gassama a interpellé jusqu’au président de la République. Emmanuel Macron l’a naturalisé français et il pourra dès à présent rejoindre l’équipe des pompiers volontaires de Paris. 

Tout s’est passé très rapidement ce samedi après midi. Dans le quartier populaire du 18éme arrondissement de la capitale, un drame a été évité de justesse. Un enfant de quatre ans était suspendu au quatrième étage d’un immeuble. Alors que les pompiers sont alertés, un jeune homme n’a pas hésité à escalader à mains nues la façade de l’immeuble.

Alors resté inconnu pendant les heures qui ont suivi, ce héros s’est avéré être un jeune malien sans papiers. Afin de le remercier et le récompenser pour cet acte héroïque, Emmanuel Macron l’a reçu ce lundi dans les bureaux de l’Elysée.

Avec M. GASSAMA qui a sauvé samedi la vie d’un enfant en escaladant 4 étages à mains nues. Je lui ai annoncé qu’en reconnaissance de cet acte héroïque il allait être régularisé dans les plus brefs délais, et que la brigade des sapeurs-pompiers de Paris était prête à l’accueillir. Je l’ai également invité à déposer une demande de naturalisation. Car la France est une volonté, et M. GASSAMA a démontré avec engagement qu’il l’avait ! », a déclaré sur Facebook le président. Le texte est accompagné de photos où les deux hommes discutent.

Sur Twitter, Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur, a également exprimé sa reconnaissance envers Mamoudou Gassama. “À un grand homme, la patrie reconnaissante. Je veillerai personnellement à ce que sa demande de naturalisation soit acceptée dans les plus brefs délais. Et que la brigade des Pompiers de Paris accueille au plus vite parmi ses rangs un nouveau héros ! ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.