Saisie record de médicaments contre les problèmes d’érection.

Les douanes de Dunkerque ont procédé jeudi à la destruction de 10.000 cachets de produits contre les troubles de l’érection.

La saisie, d’une valeur de 90 000 euros selon les douanes, a été faite le 11 septembre dernier. Ce sont les équipes de douaniers du tunnel sous la Manche qui s’en sont chargées. La marchandise a été découverte durant le contrôle de plusieurs camions immatriculés en Pologne. Dans un communiqué, les douanes expliquent « « Aux questions des douaniers, le chauffeur polonais a répondu effectuer un transport de divers colis de fret express depuis la Grande-Bretagne à destination de la Pologne ».

Procédant à l’ouverture de cartons afin d’effectuer une première fouille dans le cadre de la procédure, les agents des douanes ont découvert des tablettes de 10 cachets bleus en forme de losange sous le nom de « Sildamax 100 ». Selon la direction des douanes, ces cachets ont interpellé les agents car ils ressemblaient à une contrefaçon de « médicaments contre le dysfonctionnement érectile ».

Au total, ce sont 1000 tablettes de 10 cachets dépourvues de boites d’emballage et notice d’utilisation et de prévention qui ont été découvertes. La contrefaçon a été reconnue par le titulaire de la marque.

Les douanes ont achevé leur communiqué sur la situation de contrefaçons de produits médicaux. « En 2017, plus de 3,1 millions de produits de santé ont été saisis par la douane française : des contrefaçons, des produits pharmaceutiques dépourvus d’autorisation de mise sur le marché (AMM), des médicaments classés comme stupéfiants ou psychotropes, et des produits dopants (anabolisants). Plus de 75 % des contrefaçons de médicament saisies par la douane sont interceptés dans des colis suite à des commandes sur Internet. Ces produits, fabriqués et distribués sans aucun contrôle médical ou des autorités sanitaires peuvent être particulièrement nocifs pour la santé ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.