Les calanques souillées

Triste nouvelle dans les Bouches-du-Rhône. Des boulettes de pétrole s’entassent des boulettes dans les calanques de Figuerolles à La Ciotat. De grandes bandes de fioul ont été vu au large de l’archipel de Riou et du Cap Canaille. il semblerait que le vent et les courants aient repoussés la majeure partie des déchets plus au large.

Le président du parc national des Calanques, Didier Réault est inquiet et appel les autorités à anticiper au mieux ce genre d’évènement précisant que « nous sommes dans une alerte maximale » puisque « Ce qu’on ramasse à la pelle sur les plages du Var, il va falloir le ramasser à la pince à épiler sur nos côtes rocheuses ! ».
Si la Préfecture des Bouches-du-Rhône assure que « la protection du patrimoine naturel du Parc des Calanques [est] une priorité », une partie de ses interlocuteurs en doute et met en garde les services de l’Etant arguant qu’en cas d’inaction « Les conséquences écologiques seront très lourdes et la dépollution durera extrêmement longtemps ». A propos de la forme prise par la pollution dans les calanques qui n’est pas celle de grandes plaques de mazout comme dans des cas dans le Var : « [les résidus] sont plus diffus, ils sont moins massifs mais ça existe ».

Depuis la fermeture du parc au public vendredi dernier, les partisans de cette réserve naturelle craignent une détérioration de la situation et se mobilisent.
Le directeur du parc a rappelé que « Le site des calanques est dans un cadre de Parc National, zone protégée, et n’importe quelle agression est préjudiciable ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.