Procès Baupin: Cécile Duflot victime d’harcèlement sur Twitter

Cécile Duflot femme

Depuis le procès Baupin, jeudi 7 février 2019, Cécile Duflot est la victime d’un harcèlement sexuel effréné sur Twitter. Elle a reçu un même message grossier et obscène plusieurs fois, à partir de différents comptes. L’auteur changeant surement d’adresses pour ne pas être repéré.

Cécile Duflot était à la barre jeudi

Jeudi dernier, Cécile Duflot avait été convoquée à la barre lors du procès intenté par Denis Baupin contre certaines femmes qui l’accusent d’harcèlement sexuel. L’ex secrétaire générale des Verts a raconté qu’en 2008 Dénis Baupin l’avait agressée sexuellement à l’occasion d’un voyage à Sao Paulo (Brésil), dans le cadre du Congrès mondial des écologistes. Selon le récit qu’elle a donné, l’ancien maire adjoint de Paris est venu frapper à la porte de sa chambre. Il l’aurait d’abord regardée bizarrement avant de se saisir de son cou, arguant qu’elle en avait autant envie que lui. Elle se serait alors défendue avec un coup de pied dans le tibia qui a refroidi les ardeurs de l’agresseur Dénis Baupin.

Suite à ce témoignage au tribunal, la Directrice Générale d’Oxfam France et ancienne Ministre du Logement a reçu une série de tweets obscènes, face à laquelle elle se dit impuissante.

« Depuis jeudi je reçois ça, environ toutes les heures »

Ce même message insultant et indécent a été posté plusieurs fois à partir d’adresses différentes comme le mentionne Cécile Duflot dans un tweet : « Depuis jeudi je reçois ça, environ toutes les heures… imparable, adresse à chaque fois différente, inbloquable…. et pourtant depuis plus de 10 ans je résiste et lis mes mentions, pour répondre de temps en temps, pour pas céder le terrain à tous ceux-là.. », a-t-elle regretté.

Le tweet du grossier personnage est le suivant : « Ton témoignage sur l’affaire Baupin m’a fait bander ! J’aimerais te sodomiser à sec ton gros cul de salope !!! ».

Elle-même a partagé sa capture d’écran montrant le même message posté à partir de différents comptes Twitter.

https://twitter.com/CecileDuflot/status/1094578836384165888

Quant à la question de savoir pourquoi elle ne porte pas plainte tout bonnement, la dirigeante d’ONG répond ainsi : « Porter plainte ? Déjà fait mais… ça coûte cher au cas où vous ne le sauriez pas ».

En attendant l’agresseur continue de se jouer d’elle derrière son clavier.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.