Festival d’été de Trélazé : le second acte démarre ce samedi

La foule vue de dos, lors d'un concert du premier acte du Festival d’été de Trélazé

 

Après le premier acte qui s’est déroulé de juin à juillet, le Festival d’été de Trélazé sera de retour pour sa deuxième partie ce samedi 24 août. Cette ultime semaine de concerts gratuits sera rythmée par 4 rendez-vous en plein air, au Parc du Vissoir. Au programme : de la variété française, de la pop et du rock. Accrochez-vous donc car ça va vibrer !

Il y en aura pour tous les goûts, ou presque

Le Festival d’été de Trélazé, près d’Angers (Maine-et-Loire), signe son second acte ce samedi 24 août pour une semaine de concerts gratuits, 4 au total en plein air. Rendez-vous sera donné chaque soir à partir de 21H au Parc du Vissoir. C’est le chanteur de variété française Gilbert Montagné qui ouvrira le bal, suivi de Le Coll Orchestra, samedi soir. Le duo pop rock français Cats on trees, lui, se produira le mardi 27 août. Le jeudi 29 août, date anniversaire de la naissance de Mickael Jackson un concert des Jacksons est prévu. Dix ans après sa disparition, le king of Pop reste indémodable et The Jacksons ne manqueront pas de faire revivre ses plus grands succès dès 21H. Enfin, le groupe Europe contentera les fans de la musique des années 80 avec un concert de clôture, le samedi 31 août 2019. Après ce show, un feu d’artifice sera organisé pour finir en beauté.

Près de 200 000 festivaliers pour le premier acte

Depuis le mois de juin, l’événement musical gratuit a rassemblé environ 200 000 festivaliers, selon l’estimation faite par l’équipe du Festival de Trélazé, pour son premier set musical des mois de juin et juillet. Dans le détail, la soirée NRJ in the Park a rassemblé le plus grand nombre de personnes, avec 40 000 spectateurs. Suivent les concerts de Magic System, de Nolwen Leroy et de Tri Yann, qui ont réuni près de 30 000 festivaliers. Enfin, notons les 25 000 personnes qui se sont rassemblées pour acclamer le chanteur ivoirien de reggae Alpha Blondy. Rédoine Maskar, directeur culturel et responsable de la programmation du Festival de Trélazé, estime que c’est « Un bilan de premier set satisfaisant ». Il espère donc que la seconde partie réunira autant de monde, voire plus. Pourquoi ? Après tout, la canicule n’est plus là pour disperser les foules.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.