Indre : 18 mois de prison ferme pour deux voleurs de cuivre, dont un pasteur

Un rouleau de cuivre

 

Dans l’Indre, deux hommes ont été condamnés, dont un pasteur, pour le vol de 4.630 kg de cuivre. Avec le coût des réparations, le préjudice s’élève à près d’un million d’euros, somme qu’ils doivent remboursée.

Les voleurs identifiés grâce aux images de vidéosurveillance

Deux hommes de 38 et 49 ans ont comparu mercredi dernier devant le tribunal correctionnel de Châteauroux pour une série de vol de cuivre. Ils ont été condamnés à de la prison ferme et devront également rembourser près d’un million d’euros.

L’un s’appelle Michel (49 ans), l’oncle de l’autre prénommé Roméo, (bientôt 39 ans). Le neveu a déjà été condamné deux fois pour vol : la première fois à une amende, la deuxième fois à des heures de travail d’intérêt général. Il est à la tête d’une micro-entreprise, mais connaissait de grosses difficultés financières depuis plusieurs mois. Quant à l’oncle, il est manutentionnaire et pasteur. Il a un casier judiciaire vierge. Le duo a dérobé 24 kilomètres de câbles électriques, soit 4 tonnes de ferraille à Enedis et Orange. C’est grâce à des images de vidéosurveillance que le véhicule des voleurs a été identifié et de là ses propriétaires.

« Je demande pardon. Je recommencerai plus »

Face à l’ampleur des dégâts, les deux hommes ont essayé de faire profil bas tout au long de leur procès. Tête basse, Michel assure « regretter » d’avoir entraîné son neveu dans une importante série « de sorties nocturnes » perpétrée en 2018 et 2019. Ils agissaient au hasard, repérant les lieux les plus isolés la journée, avant d’opérer la nuit. L’un grimpait au poteau et coupait les fils quand l’autre tirait et enroulait sur les bobines. « Dans un large rayon autour de La Châtre, mais aussi dans le Cher et la Creuse, vous vous êtes rendus coupables de quinze vols », avec toujours un même mode opératoire », rappelle le président du jury, Emmanuel Goyon. Puis souriant, il interpelle le prévenu le plus âgé : « Vous êtes pasteur par ailleurs de votre communauté c’est bien cela ? Il y a quelque chose qui s’appelle les Dix Commandements » dont un certain dit « de ne pas voler ». Le concerné se fige et fait acte de contrition : « Je demande pardon. Je recommencerai plus ». Les deux hommes sont membres de la communauté des gens du voyage, mais étaient sédentarisés depuis plusieurs années.

Le receleur prochainement entendu

Quand l’oncle et le neveu volaient le cuivre, ils allaient le revendre à un ferrailleur, qui leur avait proposé cette combine juteuse. Lui aussi devrait bientôt comparaître pour recel. Au total, les complices ont encaissé 21.000 euros grâce à la vente de leur butin. Le procureur a requis 2 ans de prison dont 6 mois avec sursis. Réquisition suivie par le juge, assortie d’une obligation à travailler et à indemniser les victimes. Les deux hommes ont été maintenus en détention.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.