Côte-d’Or : le salon Auto Moto Retro de Dijon annulé à cause du coronavirus

Un Salmson S4 Roadster de 1931.

 

Le salon Auto Moto Retro, qui devait se tenir à Dijon du 13 au 15 mars, n’aura finalement pas lieu. La direction de Dijon Congrexpo a décidé d’annuler l’évènement conformément à l’arrêté du ministre des solidarités et de la santé disposant que « tout rassemblement de plus de 5000 personnes en milieu clos est interdit sur le territoire national jusqu’au 31 mai 2020 ».

Programmé du 13 au 15 mars, le Salon Auto Moto Rétro Dijon n’aura pas lieu aux dates prévues. La raison : la préfecture de Côte-d’Or a imposé l’annulation de ce type de gros événements, conformément à l’arrêté du ministre des solidarités et de la santé disposant que « tout rassemblement mettant en présence de manière simultanée plus de 5000 personnes en milieu clos est interdit sur le territoire national jusqu’au 31 mai 2020 ».

Une mesure nécessaire compte tenu de l’incertitude liée à l’évolution du coronavirus

Dans un communiqué, Dijon Congrexpo explique que « le salon entre en effet pleinement dans le champ d’application de l’arrêté ministériel puisque lors des précédentes éditions, sa fréquentation a régulièrement dépassé le chiffre de 5000, notamment le dimanche après-midi ». L’an dernier, le salon avait enregistré 16 100 visiteurs. « Compte tenu de l’incertitude liée à l’évolution de la situation sanitaire, chacun comprendra que Dijon Congrexpo se donne le temps nécessaire afin d’envisager l’avenir du salon », précise la direction.

Dijon Congrexpo dit cependant « mesurer et partager la déception de l’ensemble des exposants, clubs associations et prêteurs individuels qui se sont mobilisés depuis près d’un an pour préparer une édition qui s’annonçait prometteuse; sans oublier les visiteurs, passionnés ou nostalgiques, attachés à ce rendez-vous ». Pour son président Jean Battault, l’annulation de l’évènement constitue un préjudice important.

19 cas de coronavirus recensés en Bourgogne-Franche-Comté

Quatre nouveaux cas de coronavirus ont été détectés mercredi en Bourgogne-Franche-Comté. Ces personnes habitent la Côte-d’Or, l’Ain, le Territoire de Belfort et la Haute-Saône. Elles ont été toutes prises en charge par le CHU de Dijon. La région compte désormais 19 cas de coronavirus.

Une enquête épidémiologique approfondie se poursuit pour recenser toutes les personnes ayant été en contact étroit avec ces nouveaux patients. Il leur sera donné des consignes spécifiques afin de limiter la propagation du virus, indique dans un communiqué l’Agence régionale de santé (ARS) de Bourgogne-Franche-Comté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.