Nogent-le-Rotrou : un escape game pour dépoussiérer l’image de la sécurité routière auprès des jeunes

Un panneau routier indiquant un mauvais tournant.

 

Pour sensibiliser les jeunes sur les dangers de la route, la sécurité routière organise un escape game à Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir), le samedi 8 août. A cette occasion, les participants mettront leurs uniformes pour entrer dans la peau de vrais enquêteurs de Police.

Grâce au dispositif national des Quartiers d’été, Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir) accueille, le samedi 8 août, un escape game consacré à la sécurité routière et aux addictions. « Il y a 36 façons de faire de la prévention, mais ce que nous proposons là c’est une révolution. Nous plongeons les participants en immersion dans des situations quasi-réelles. La puissance de l’histoire permet d’agripper les joueurs » explique la Sécurité routière et des addictions, qui cherche ainsi à innover dans sa communication.

« Ils doivent résoudre des énigmes, décrypter les indices pour progresser dans le jeu »

L’escape game se déroulera dans une partie des bâtiments de l’ancienne école Paul-Langevin, qui sera transformée le temps d’une journée. Les participants revêtiront leurs uniformes pour se transformer en de véritables enquêteurs de Police. « On se croirait sur une vraie enquête ! Les participants mettent leurs uniformes pour entrer dans la peau du personnage : de vrais enquêteurs de Police ! Entrez dans cet escape game géant et vous n’aurez plus jamais les mêmes comportements au volant et en soirée… » assure les organisateurs.

La Sécurité routière met en avant un jeu interactif et participatif qui reconstitue quatre univers plus vrais que nature et qui permettront aux participants de sauver des vies, peut-être. « Ils doivent résoudre des énigmes, décrypter les indices pour progresser dans le jeu et ouvrir les cadenas permettant d’entrer dans les quatre salles successives aux décors plus vrais que nature : appartement ou salle de réunion, boîte de nuit, accident sur la voie publique et commissariat » dévoilent les organisateurs.

Au-delà du jeu, la prévention

Ce jeu fera la promotion de la prévention, en évoquant la lutte contre l’usage du téléphone, l’alcool et la vitesse au volant, les risques liés à la consommation de stupéfiants, le respect du code de la route. Cette démarche s’adresse aussi bien aux automobilistes qu’aux deux-roues motorisés, aux vélos ou aux piétons. Pour la sécurité routière, il fallait « dépoussiérer [son] image auprès des jeunes » par de nouveaux moyens de sensibilisation, de nouvelles manières d’apprendre les bons comportements.

Cet escape game dans la capitale du perche s’inscrit dans le cadre du dispositif national des Quartiers d’été, une initiative du ministère de la Cohésion des territoires et des Relations en collaboration avec les collectivités territoriales. Il a reçu le prix national innovation sécurité routière du ministère de l’Intérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.