Malakoff Humanis : Jean-Luc Garde reste à la présidence

Logo Malakoff Humanis

 

Malakoff Humanis a accordé, le 29 juin dernier, un second mandat de trois ans à son président Jean-Luc Garde, élu pour la première fois à cette fonction en janvier 2020. Le dirigeant promet poursuivre avec passion et énergie la mission de protection du groupe plus que jamais de grande utilité.

Réunie le 29 juin 2022, l’Assemblée générale de la Mutuelle Malakoff Humanis a décidé de reconduire Jean-Luc Garde à la présidence du groupe, pour un second mandat. Élu pour la première fois à ce poste en janvier 2020, le dirigeant reste membre du conseil d’administration et du bureau de la Mutualité française, qu’il a intégrés en octobre 2019. « Je suis très honoré de la confiance renouvelée de la Mutuelle Malakoff Humanis », a déclaré Jean-Luc Garde, qui dit porter les mêmes valeurs que la mutuelle. A savoir la solidarité, la confiance et la proximité. Il promet de poursuivre la mission de protection du groupe, plus que jamais de grande utilité « face aux incertitudes de la vie et aux attentes de la société ».

Une carrière consacrée au monde de la protection sociale

Âgé de 65 ans, Jean-Luc Garde est diplômé de Droit de l’université de Grenoble et de Sciences Politiques de l’université de Lyon. Ce passionné de rugby a cultivé, dès sa prime jeunesse, les valeurs qui le définissent aujourd’hui. A savoir l’engagement, la solidarité, l’esprit d’équipe et la convivialité, qui ont trouvé un terrain d’expression dans le milieu associatif. Guidé par ses convictions, Jean-Luc Garde a effectué l’ensemble de sa carrière professionnelle au sein d’institutions de protection sociale à but non lucratif. Grâce à sa passion, il a gravi rapidement les échelons pour devenir directeur des relations extérieures et du développement de la caisse de prévoyance et de retraite de la Mutualité, la CPM, devenue la Mutuelle Chorum.

Une nouvelle dimension à son engagement chez Malakoff Humanis

Jean-Luc Garde a ensuite rejoint le groupe Malakoff Médéric (aujourd’hui Malakoff Humanis) où il a exercé diverses responsabilités, dont celle de Directeur de la Mutualité. En juin 2019, l’administrateur est devenu deuxième vice-président avant de prendre la présidence en janvier 2020. Quelques mois plus tôt, en octobre 2019, il entre au Conseil d’administration et au Bureau de la Mutualité Française. Toutes ces fonctions lui ont permis de donner une nouvelle dimension à son engagement et de faire franchir un nouveau cap à Malakoff Humanis.

Assureur de 200 000 entreprises et 6 millions foyers

Née de la fusion entre Malakoff et Médéric en 2008, puis avec Humanis, Malakoff Humanis est l’une des principales mutuelles de protection sociale en France. Elle offre une couverture en matière de retraite individuelle et collective, de retraite complémentaire, de prévoyance, de complémentaire épargne et santé. Le groupe assure la protection de 203 000 entreprises et de 6,6 millions de personnes, à titre individuel ou collectif. Il gère également la retraite complémentaire Agirc-Arrco pour 198 000 entreprises, 3 millions de salariés cotisants et 2,9 millions de retraités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.