Opération ville morte à Belfort

Pour répondre à l’annonce de la multinationale du secteur métallurgique Alstom, qui souhaite fermer son site industriel historique de Belfort et détruire ainsi de milliers d’emplois, les autorités ont lancé l’opération “ville morte”.

L’objectif de cet événement, qui a eu lieu le 24 septembre, est de sensibiliser les autorités politiques nationales, ainsi que les dirigeants d’Alstom, à l’importance économique et social de cette usine, au niveau local.

Ainsi, le conseil départemental de Franche Compté et la ville de Belfort ont commandé 10000 stickers sur lesquels est inscrit “Aux Alsthommes”, en soutien aux salariés d’Alstom. Ils ont été distribués dans le cadre de l’opération ville morte, lors de laquelle une grande manifestation a été organisée au départ de la Maison du Peuple.

Pour soutenir cette opération, en plus des autocollants distribués en nombre, les autorités locales ont mis en place la gratuité des transports toute la journée du samedi.

Pendant toute la semaine précédente, une banderole géante avait été affichée au pied du Lion de Bartholdi.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.