Bourgogne : fin de l’alerte aux particules fines

La totalité des départements de la Bourgogne n’étaient plus en état d’alerte aux particules fines, ce lundi 30 janvier 2017.

La semaine dernière, plusieurs départements bourguignons avaient étés placés en alerte aux particules fines, car la pollution atmosphérique y était trop importante.

Si les concentrations en particules fines restent plus élevées que d’habitude dans plusieurs départements du sud de la région, les pluies de ces derniers jours ont permis d’assainir l’air.

C’est d’ailleurs cette explication qui est avancée par Atmosf’air Bourgogne, dans un communiqué publié lundi matin, pour justifier cette sortie de l’état d’alerte :

“Un épisode pluvieux nous permet d’observer une baisse des particules fines sur l’ensemble de la région Bourgogne”.

Ces dernières semaines, de nombreux départements ont été touchés par ces épisodes de pollution. A Paris et à Lyon, notamment, des véhicules trop polluants ont été interdits à la circulation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.